Falafels au sarrasin kasha

Voilà un moment que je voulais partager avec vous cette recette et je ne pouvais plus attendre! Les falafels sont un de mes plats de fast-food préférés, je ne peux m’empêcher de vérifier s’il y en a à la carte quand je rentre dans un kebab .S’il y en a, un duel sans merci s’opère dans mon cerveau entre les falafels et le kebab mixte galette sauce blanche. Et bien souvent, ce sont les falafels qui l’emportent!
Le plus fou, c’est qu’une spécialité aussi gourmande soit végétalienne, sans gluten (sans le pain autour hein!) et remplie d’ingrédients sains. Réalisés avec des pois chiches, une des légumineuses les plus complètes, les falafels sont très nourrissants, riches en protéines végétales, en vitamines et minéraux… Que demander de plus?
Allez, à la limite, on peut améliorer le mode de cuisson. Si j’adore les falafels vendus dans les kebabs, quand je suis à la maison, je préfère éviter la friture. C’est le cas de cette version trouvée sur le blog Les recettes de Juliette, qui se cuit à la poêle avec assez peu de matière grasse. Pour couronner le tout, elle intègre un peu de légumes verts dans la préparation. J’ai complété sa recette avec une petite sauce que j’aime réaliser à base d’ail semoule, le mariage était parfait.
C’est une recette simple à préparer et un équipement minimal est requis : un robot culinaire vous suffira! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le sarrasin kasha, il s’agit de sarrasin décortiqué et grillé. Vous pouvez vous en procurer dans les épiceries bio, en vrac ou en sachet.
 
Côté préparation, ces falafels peuvent être un peu fragiles et friables. Maniez vos boulettes avec précaution et ajoutez un peu plus d’eau au mélange si besoin.
J’ai vraiment adoré ces falafels. Ils  sont croustillants et savoureux à l’extérieur, tendres à l’intérieur, et accompagnés de la petite sauce au citron, à l’ail et au tahin, c’est un festival de saveurs à chaque bouchée.
Servez ces falafels dans un pain pita avec quelques feuilles de laitue, de la tomate et la sauce à l’ail bien crémeuse. En mode plus léger, ils sont fantastiques servis seuls avec juste un peu de houmous. J’aime aussi les servir dans des wraps, sur une salade ou enfin avec de la semoule et des légumes, façon couscous. Et vous, vous avez d’autres idées pour accompagner les falafels?

Falafels au sarrasin kasha

Pour 4-6 personnes :
  • 800 g  de pois chiches
  • 200 g de sarrasin grillé kasha
  • 50 cl d’eau
  • 1 courgette
  • 1 c. à c. d’ail haché
  • 1 c. à c. de coriandre en poudre
  • 3 c. à c de graines de sésame
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche
  • 1 c. à c. de cumin en poudre
  • Sel, poivre du moulin
  • Huile d’olive
Sauce :
  • 12,5 cl de crème de soja
  • 1 c. à s. d’ail semoule
  • 1 c. à s. de tahin
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche ciselée
  • 1. c. à s. de menthe fraîche ciselée
  • Sel, poivre
Dans une poêle, faites dorer le sarrasin kasha pendant 3 minutes. Versez l’eau dessus et laissez cuire 5 minutes jusqu’à absorption de toute l’eau. Laissez refroidir.
Epluchez et râpez la courgette.
Dans un blender, versez tous les ingrédients sauf l’huile d’olive. Mixez pendant 3-4 minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Placez au réfrigérateur pendant minimum 4 heures, toute une nuit si possible.
Formez des boulettes de pâte et faites-les cuire dans une poêle huilée, 3-4 minutes de chaque côté.
Plus vos boules sont rondes, plus le temps de cuisson sera long. J’ai choisi de les faire un peu plates pour qu’elles cuisent plus vite et avoir moins de risque de les casser.
Servez de suite avec la sauce.
Source d’inspiration :
(Visited 320 times, 1 visits today)

44 réflexions au sujet de « Falafels au sarrasin kasha »

  1. Oh miam. J’ai envie de redonner sa chance au kasha, ça fait un moment que je n’en ai pas acheté et je me dis que c’est dommage de m’en priver. Je garde la recette dans un coin de ma tête 🙂

    1. Ce n’est pas la recette officielle avec le sarrasin kasha, mais c’est une version plus saine et franchement sympa, j’aime beaucoup!

  2. Je n’en ai jamais fait !! Il faudrait pourtant car avec toutes ces épices je ne vois pas pourqui je ne les aimerais pas ! Je pense effectivement qu’une petite sauce est nécessaire c’est peut être un peu sec ? à voir … merci à toi

    1. la petite sauce est traditionnellement toujours servie avec, oui c’est peut être un peu sec sans, surtout si tu remets ça en prime dans du pain 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge