Roquamole

Aujourd’hui, je vous propose une recette simple et facile trouvée sur un de mes blogs chouchous, le blog Marmotte cuisine. Le guacamole je dois bien dire que j’aime ça, comme tout ce qui contient de l’avocat, mais j’ai facilement tendance à trouver ça fade. Moi je suis le genre de fille qui met 25 épices, de la moutarde et un kilo de poivre dans ses yaourts sinon elle ne sent pas le goût alors bon…
Résultat, je suis toujours tentée de tester les recettes de guacamole qui ont un petit ingrédient qui donne du pep’s en plus de la recette classique.
Alors quand j’ai vu cette belle version au roquefort, j’ai été séduite immédiatement, c’est exactement le genre de mélange qui réveille les apéritifs comme j’aime!
guacamole-roquefort
Un autre avantage non négligeable de cette recette, c’est sa facilité. Vous mettez tous les ingrédients, vous écrasez vite fait là comme ça pof pof, pas trop si comme moi vous aimez quand il y a de gros morceaux et hop, c’est prêt, vous mangez. Non ce n’est pas plus compliqué que ça!

guacamole-roquefort-3

 P.S. : Si vous pensez qu’on ne peut manger le guacamole qu’à l’apéro, découvrez cette recette qui fait un super dîner ou même un petit-déjeuner parfait avec du guacamole!

 Roquamole

  • 1 avocat
  • 1/2 oignon rouge émincé
  • 45 g de roquefort
  • 1 c. à s. de crème de soja
  • 1 c. à s. de jus de citron vert
  • 4 gouttes de Tabasco
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • Poivre

Dans un bol, mettez les avocats épluchés et coupés en morceaux, le roquefort grossièrement émietté, la crème, le jus de citron et l’oignon. Écrasez pour obtenir une purée bien lisse.
Ajoutez le paprika, le Tabasco et le poivre et je mélange une dernière fois. Versez le roquamole dans un ramequin et servez avec des crudités, des chips tortilla, des gressins.

guacamole-roquefort-2

Source d’inspiration :

Graham Crackers

Connaissez-vous les Graham Crackers? Personnellement ces biscuits m’ont laissée perplexe pendant de nombreuses années, car je suis une grande fan de cuisine anglaise et américaine, et je voyais toujours ces biscuits dans les recettes, notamment de cheesecakes ou de s’mores sans être capable d’en trouver en France ni de trouver quoi que ce soit d’approchant! J’utilisais donc des sablés bretons, des spéculoos, mais restais sur ma frustration de ne pas vraiment pouvoir obtenir le même goût que dans la recette d’origine!

 Avec la mode de la cuisine du monde beaucoup de nouveaux produits sont disponibles dans les rayons des supermarchés et parfois certains magasins proposent ces biscuits, mais ça reste encore compliqué de les trouver.

graham-crackers-3

Alors j’ai finalement décidé de les réaliser moi-même. Ils sont délicieux, et vous permettront entre autres de réaliser des cheesecakes ou des s’mores dignes de ce nom!

 Personnellement mes biscuits sont un peu gros, en tout cas bien plus gros que les originaux. Si vous préférez, n’hésitez pas à aplatir plus la pâte de manière à obtenir des biscuits de 2 mm d’épaisseur (ceux que j’ai faits font plutôt 4 à 5 mm d’épaisseur!)
  graham-crackers-2

 Graham Crackers

  • 250 g de farine complète kamut
  • 60 g de farine semi complète
  • 100 g de vergeoise brune
  • 3/4 c. à c. de baking powder ou levure chimique
  • 1/2 c. à c. de baking soda
  • 1/8 c. à c. de cannelle
  • 90 g de beurre salé
  • 4 c. à soupe de sirop d’agave brun
  • 5 cl de lait
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille

Versez la farine, le sucre, la baking powder ou levure chimique, le baking soda, la cannelle et le sel au robot culinaire et mélangez jusqu’à obtenir une consistance homogène. Ajoutez le beurre froid et mélangez jusqu’à former une pâte grumeleuse. Ajoutez le sirop d’agave, le lait et l’extrait de vanille, et mélangez jusqu’à ce que la pâte se rassemble et forme une boule dans le mixeur. Enveloppez la pâte dans un film plastique et réfrigérez pendant une heure.

Préchauffez le four à 180°C.

Sortez la pâte et roulez-la sur une surface farinée jusqu’à ce qu’elle fasse environ 2 mm d’épaisseur en formant un grand rectangle. Pré-découpez en enfonçant un couteau pour formez des biscuits rectangulaires comme sur la photo. Percez quelques trous dans la pâte avec une fourchette. Faites cuire au four pendant 20 à 22 minutes, ou jusqu’à ce que les bords soient dorés. Laissez refroidir complètement.

 graham-crackers
Source d’inspiration :
http://www.howsweeteats.com/2014/09/homemade-graham-crackers-totally-trashed-up

 

9 idées recettes qui vont plaire aux enfants

Ha les produits de notre enfance… Kiri, knacki, vache qui rit et autres bonbons en tous genres sont délicieux à croquer tels quels, mais ils nous réservent aussi bien des surprises en cuisine! Découvrez mes petites recettes toutes simples et trop bonnes à réaliser pour faire plaisir aux petits et aux grands!

Feuilletés au Kiri et Knackis

feuilletes-knacki-kiri-3

Mini tourtes au Babybel et aux lardons

mini-tourte-babybel-lardons

Marshmallow cookies

marshmallow-cookies-3

Le petit chocolat blanc au Galak

Barres de céréales aux Smarties

Croquettes à la Vache qui rit

croquettes-vache-qui-rit-2

Riz au lait aux  schamallows

riz-au-lait-schamallow-5

Coquilettesoto au poulet

coquilettesoto-2

Brownie chocorambar

brownie-chocorambar-2

Pommes de terre au four au chimichurri et chorizo

Me revoilà pour vous faire découvrir la recette réalisée avec la délicieuse sauce chimichurri proposée ici. Cette délicieuse sauce à base de persil est traditionnellement utilisée pour faire mariner de la viande, mais j’avais envie d’imaginer autre chose, et cela peut vous permettre de finir un reste de sauce en variant un peu les plaisirs!

pomme-de-terre-chimichurri-2

Ces pommes de terre au four sont un véritable régal, le chorizo et le persil se mariant franchement très bien!

Si vous avez des pommes de terre cuites à finir n’hésitez pas une seule seconde et faites vite cette recette rapide et délicieuse!

pomme-de-terre-chimichurri-3

Pommes de terre au four au chimichurri et chorizo

 

Pour 6 pommes de terre

  • 6 pommes de terre moyennes bien nettoyées et cuites à l’eau
  • 60 g de chorizo
  • 2 c. à s. de gruyère râpé + 6 pincées
  • Sel, poivre

Pour la sauce chimichurri

  • 2 c. à s. de persil frais haché
  • 1/2 c. à .c d’origan séché
  • 2 c. à s. de vinaigre blanc
  • 2 gousses d’ail
  • 1 échalote
  • 1 pincée de piment en poudre
  • 4 c. à s. d’huile d’olive

Préchauffez le four à 180°C. Préparez votre sauce chimichurri

en mixant l’ensemble des ingrédients de la sauce sauf l’huile d’olive

Ajoutez ensuite l’huile d’olive en 3 fois en mixant entre chaque ajout.

Réservez-la au frais.

Épluchez puis coupez en tout petits bouts le chorizo.

Coupez le tiers du haut des pommes de terre et creusez l’intérieur de la grande partie de chacune des pommes de terre sans les percer. Mettez les couvercles épluchés et l’intérieur des pommes de terre dans un bol. Mélangez avec la moitié de la sauce chimuchurri, les deux cuillers à soupe de gruyère râpé et tout le chorizo, salez et poivrez légèrement.

Remplissez les pommes de terre avec ce mélange en faisant en sorte qu’elles soient bien bombées. Saupoudrez avec les pincées de gruyère râpé restantes, enfournez pour 10 minutes environ jusqu’à ce que les pommes de terre soient chaudes et le dessus gratiné.

Déposez la sauce chimichurrui restante sur les pommes de terre et mangez vite.

pomme-de-terre-chimichurri

Source d’inspiration :

Spécialité d’Argentine : Sauce chimichurri

Aujourd’hui je vous propose de voyager, tout d’abord en Argentine d’où cette recette délicieuse est originaire! C’est une sorte de vinaigrette, mais concentrée de chez concentrée en persil, très goûtue et punchy, que les argentins utilisent notamment pour faire mariner la viande. Cette recette est très simple à réaliser à condition d ‘avoir du persil frais, n’envisagez même pas de faire la même avec du persil lyophilisé, le résultat ne serait pas du tout à la hauteur !

sauce-chimichurri-2

 Vous avez de la chance car vous n’allez pas seulement voyager en Argentine avec cette recette, mais aussi sur le blog 120 street cook; un blog que je lis quasiment tous les jours et donc je n’avais pas encore eu l’occasion de tester les recettes!  Il faut dire que je parcours des blogs de cuisine tous les jours, quand je flashe sur une recette je la mets en favoris mais la liste de mes favoris avoisine les 1500 liens alors vous n’êtes pas prêts de tout découvrir!

Mais ce qui est sûr, c’est que je risque de refaire prochainement d’autres recettes venant de ce super blog, dont j’adore tant la cuisine que les histoires rocambolesques qui sont racontées à chaque fois pour introduire les plats! Vincent est avant tout le spécialiste des pâtes et des risottos et ce n’est pas pour me déplaire!

 En attendant, je vous propose déjà de vous régaler avec cette sauce… Mais que faire avec? Vous pouvez suivre l’idée de Vincent, d’en faire un hamburger argentin, qui a l’air franchement à tomber! De mon côté, je reviens très vite vous faire découvrir ce que j’ai réalisé avec cette sauce!

sauce-chimichurri-3

 Sauce chimichurri

Type : végétarien, sans gluten, vegan

Pour 4 personnes

  • 2 c. à s. de persil frais haché
  • 1/2 c. à .c d’origan séché
  • 2 c. à s. de vinaigre blanc
  • 2 gousses d’ail
  • 1 échalote
  • 1 pincée de piment en poudre
  • 4 c. à s. d’huile d’olive

Mixez l’ensemble des ingrédients sauf l’huile d’olive

 Ajoutez ensuite l’huile d’olive en 3 fois en mixant entre chaque ajout.

Mettez au frais jusqu’au moment de servir.

sauce-chimichurri

Source d’inspiration
http://120streetcook.canalblog.com/archives/2015/07/11/32339113.html

Burger toasté géant au camembert

Chose promise chose due, après l’été et l’abondance de salades, tartinades et gaspachos, me revoilà fidèle à moi-même avec du riche, du « un peu » gras certes, mais surtout du bon.

Oui car la street food et cuisine de fast-food ne sont pas nécessairement des infamies sans goût qui bouchent les artères! Si le pain est maison, la viande et le fromage de qualité, ce n’est pas pire que la majorité des plats traditionnels!

burger-geant-toaste-camembert

Bon, ici c’est vrai, j’en ai rajouté une couche dans cette recette précise avec des pains toastés géants couverts de gruyère râpé.

Ils sont vraiment démesurés, en fait ce sont à la base des tranches immenses de 20 cm ou plus que j’ai coupé en deux, mais si vous n’en trouvez pas, ce qui est probable, vous pouvez les remplacer par deux tranches de pain de campagne ou des buns à burger classiques… On en trouve des format XL dans la plupart des supermarchés !

burger-geant-toaste-camembert-2

P.S. :  Si vous cherchez un burger plus raisonnable mais tout aussi bon, essayez le Bagel burger aux tomates cerises!

Burger toasté géant au camembert

Pour 2 burgers

  • 4 grandes tranches de pain de campagne
  • 320 g de bœuf haché
  • 4 tomates cerises
  • 1 oignon rose
  • 125 g de camembert au lait cru
  • 6 feuilles de salade
  • 4 tranches de poitrine fumée
  • 60 g de gruyère râpé
  • 10 cl de lait

Pour la sauce:

  • 2 c. à s. de sauce au poivre
  • 1 c. à s. de sauce samouraï
  • 2 c. à s. de crème liquide
  • 1 c. à s. de ciboulette ciselée

burger-geant-toaste-camembert-3

 

Dans un petit bol, versez le lait et mettez le gruyère, mélangez bien et laissez tremper au mois une demi-heure. Égouttez le mélange sans trop presser et déposez sur la moitié des pains coupés en deux (si ce sont de très grandes tranches comme moi!).

Pendant ce temps, mélangez tous les ingrédients de la sauce dans un bol. Coupez les tomates en rondelles, coupez l’oignon finement.

Formez deux gros steaks avec la viande hachée.

Préchauffez le four à 180° C en mode grill.
Faites y chauffer les pains une petite dizaine de minutes jusqu’à ce que le fromage gratine dessus.

Pendant ce temps, faites cuire les steaks à votre goût à la poêle, ainsi que les tranche de bacon. Quand les steaks sont presque prêts, posez dessus le camembert, baissez légèrement le feu et couvrez avec un couvercle; prolongez de deux minutes la cuisson.

Sortez les tranches de pain du four. tartinez la tranche du dessous avec la moitié de la sauce. Déposez la salade et les tomates dessus, puis les steaks couverts de fromage et enfin le bacon. Déposez dessus les oignons rouges et le reste de cause. Fermez avec les pains gratinés au fromage.

Gâteau au chocolat sans œufs, sans lait, sans beurre

Vous est-il déjà arrivé d’avoir une envie incontrôlable de gâteau au chocolat, et de réaliser qu’il vous manque un ou plusieurs ingrédients indispensables pour le réaliser? Imaginez, c’est dimanche, il est 21 heures, vous avez le cafard du dimanche soir, phénomène reconnu et médicalement prouvé qui contamine tous les gens qui doivent reprendre le travail le lundi matin et ont passé un tellement bon week-end qu’ils voudraient que cela ne s’arrête jamais…
Vous vous dites que seul un bon gâteau au chocolat pourrait vous aider à surmonter cette souffrance, un gâteau de rien du tout, bien meilleur pour la santé qu’un antidépresseur, mais zut! Plus d’œufs ! Ou plus de lait! Ou plus de beurre! Ou plus de chocolat! Ou pire, plus rien de tout ça!
gateau-chocolat-sans-rien-22

Ça vous semble perdu d’avance mais figurez-vous que vous allez m’adorer! Oui car si vous notez cette recette, je suis certaine qu’elle vous sauvera la vie un jour ou l’autre dans de telles circonstances!

Car ce gâteau au chocolat ne contient aucun des ingrédients ci-dessus… Non, même pas besoin d’avoir une tablette de chocolat à la maison pour le réaliser! Et comme c’est dimanche et que vous avez la flemme, il ne nécessite même pas d’avoir un saladier propre pour mélanger les ingrédients, vous mélangez directement dans le plat qui va au four!

Allez j’avoue, personnellement j’ai triché car il me restait une demi-plaque de chocolat dans mes tiroirs, je l’ai utilisée pour réaliser un glaçage histoire de rendre le gâteau plus gourmand mais ce glaçage est totalement facultatif; même sans lui le gâteau aura un bon goût de chocolat! Oui oui, promis!

Dans mes recette, j’indique toujours le baking soda ou la baking powder à l’américaine car personnellement je préfère respecter cela, mais si vous n’en avez pas, la lavure chimique fait très bien l’affaire!

Si ma recette vous a donné envie d’aller plus loin, découvrez par exemple ce très joli livre de pâtisserie époustouflante et inratable :

Gâteaux époustouflants : 100 recettes inratables

gateau-chocolat-sans-rien-3

P.S. : Dans le registre des gâteaux au chocolat bluffants, il y a toujours mon brownie aux haricots rouges qui est pas mal non plus!

Gâteau au chocolat sans œufs, sans lait, sans beurre

  • 200 g de farine
  • 3 c. à s. de cacao non sucré
  • 230 g de sucre
  • 1 c. à c. de baking soda (ou de levure chimique)
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de vinaigre blanc
  • 1 c. à c. d’arôme vanille
  • 5 c. à s. d’huile
  • 25 cl d’eau

Glacage :

3 c. à s. de crème fraîche
70 g de chocolat noir

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, le cacao, le sucre, la baking soda et le sel directement dans un plat à gâteaux rectangulaire.

Faites 3 puits dans le mélange. Dans un puits versez l’extrait de vanille, dans le second le vinaigre, dans le troisième mettez l’huile. Versez enfin l’eau par dessus tout ça et mélangez bien.

Enfournez pour 35 minutes. Pendant ce temps réalisez le glaçage si vous le souhaitez,en passant au micro-ondes en mode décongélation le chocolat et la crème pendant quelques dizaines de secondes. Mélangez bien. Réservez et étalez sur le gâteau dès qu’il aura tiédi.

7 recettes végétariennes pour non végétariens

Vous savez bien que je ne rechigne jamais devant un bon bout de steak, surtout s’il est dans un burger. Mais parfois, on peut faire de très agréables découvertes en cuisinant des repas 100% végétaux! Cette petite sélection devrait arriver à convaincre tous les mangeurs de viande que même sans viande on peut se régaler!

Dahl de lentilles corail

dahl-vegetarien-lentilles-corail

Risotto à la Fourme et chapelure de noix torréfiées

risotto-fourme-ambert

Cheesy bread au chou-fleur

cheesy-bread-chou-fleur3

Chili con tofu

chili-con-tofu-3

Gratin vosgien au munster

gratin-vosgien-munster-2

Curry de pois chiches

curry-pois-chiches

Veggie burger aux lentilles corail

veggie-burger-lentilles

Spécialité bretonne : Galette saucisse

Au printemps dernier j’ai eu la chance d’aller passer un week-end à Saint-Malo, ceux et celles qui me suivent sur Instagram ont d’ailleurs pu profiter de quelques chouettes photos de là bas…
J’ai trouvé cette ville vraiment magnifique mais j’ai surtout été enchantée par la gastronomie bretonne que je connaissais peu, alors que ma famille est d’origine bretonne, une origine lointaine mais quand même!
galette-saucisse

J’ai donc profité de ces vacances pour réviser mes classiques et vous proposer d’abord le fameux gâteau breton, qui se vend plus fréquemment nature mais que j’ai préféré fourrer à la confiture de fraises, pour une variante plus gourmande. J’ai aussi été interpellée par une autre spécialité locale dont je n’avais jamais entendu parler avant, la galette saucisse! Comme son nom l’indique, ce n’est autre qu’une saucisse roulée dans une galette… Mais ce plat a une histoire, puisque c’est le plat officiel des supporters Rennais lors de tous les matchs de football au stade, c’est un peu le hot-dog breton en quelques sortes! Il existe beaucoup de variantes de cette galette et j’ai notamment pu en tester avec du fromage râpé ou de la confiture d’oignons, qui sont très bonnes également, mais la fédération française de la galette saucisse certifie que la vraie, l’originale, l’unique et authentique ne contient qu’une galette et de la saucisse, c’est donc cette recette là que je vous propose aujourd’hui!

C’est par ailleurs l’occasion de vous donner une recette de galette, pour ceux qui disposent d’une vraie grande galettière, car le format crêpe plus standard va être un peu trop petit pour enrober la saucisse!

galette-saucisse-2

P.S. : Si avec tout ça vous avez envie d’approfondir la découverte de la cuisine bretonne, je ne peux pas vous jeter la pierre! Découvrez par exemple ce super petit livre :

Les recettes Bretonnes de Tante Soizic

Galette saucisse

Pour 12 galettes

  • 330 g de farine de sarrasin
  • 75 cl d’eau
  • 10 g de gros sel
  • 1 œuf
  • Du beurre

Pour 2 galettes saucisse

  • 2 galettes
  • 2 saucisses de Toulouse
  • Sel, poivre

Disposez la farine de sarrasin et le sel dans un saladier, formez un puits. Versez l’eau au fur et à mesure et mélangez énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois. Vous obtiendrez ainsi une pâte fluide et épaisse. Ajoutez  l’œuf  et mélangez bien.

Laissez la pâte reposer environ 2 heures au frigo, en la recouvrant d’un torchon.

Mettez du beurre dans votre crêpière et mettez-la sur feu doux/moyen. Une fois le beurre bien fondu, versez une louche de pâte, puis inclinez très vite la poêle afin d’étaler la pâte sur toute la surface ou utilisez le petit accessoire qui permet d’étaler. Pour retourner la galette, utilisez une spatule pour décoller soigneusement chaque bord de la galette et retournez-la rapidement. Faites cuire les deux faces pendant environ 1 à 2 minutes chacune.

Une fois les galettes prêtes, réservez-les.

Faites cuire les saucisses dans une poêlé huilée avec du sel du poivre.

Pliez les galettes en deux puis déposez au centre de chaque galette une saucisse, et roulez la galette autour pour pouvoir tenir la saucisse sans vous brûler.

galette-saucisse-3

Source d’inspiration :

http://www.recettes-bretonnes.fr/galette-bretonne/recette-galette-sarrasin.html

Pâtes aux saucisses de Jamie Oliver

Jamie Oliver, je l’aime d’amour, comme je vous l’ai déjà raconté ici ou . Ce n’est pas grave qu’il ne sache pas que j’existe et que ce ne soit pas réciproque vous comprenez, Jamie Oliver c’est un peu mon Jared Leto ou mon Robert Pattinson… Sauf qu’au final son physique ne m’attire pas (celui de Jared et Robert non plus d’ailleurs ^^) mais je pourrais l’épouser juste s’il me garantissait de me faire à manger tous les jours!

pates-saucisse-jamie-oliver

J’adore ses livres que j’ai presque tous, je bave sur les derniers qu’il me manque, mais j’avoue que depuis que j’ai un blog, je cuisine de moins en moins les recettes provenant de livres. J’ai tellement à faire avec mes propres idées et celles repérées sur les blogs de copines que ne ne cuisinerai certainement pas la moitié de tout ce que j’ai en tête sur toute ma vie!

Mais quand j’ai vu cette recette, simple comme bonjour, j’ai su que Jamie saurait une fois de plus me rendre heureuse, et je me suis empressée de la réaliser! Une fois de plus la magie a opéré!

pates-saucisse-jamie-oliver-3

Pâtes aux saucisses de Jamie Oliver

  • 400 g de saucisses
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 1 c. à c. d’origan
  • 400 g de torsades
  • 1 gousse d’ail
  • 2 c.à s. de vinaigre balsamique
  • 1 boîte de tomates concassées (400 g )

Épluchez l’oignon, la carotte et l’ail. Hachez grossièrement les légumes puis passez-les au mixeur.

Ajoutez la saucisse coupée en grosses rondelles et l’origan.

Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle, et faites revenir ce mélange, en remuant une dizaine de minutes.

Faites cuire vos pâtes séparément suivant les indications du paquet.

Ajoutez le vinaigre dans le mélange à la saucisse ainsi que la boîte de tomates et deux cuillers à soupe de l’eau de cuisson des pâtes.

Égouttez les pâtes, et versez les également dans le mélange de la poêle.

Mélangez et servez bien chaud.

pates-saucisse-jamie-oliver-2