Buns à burger de Big Fernand

Je ne vous apprends rien si je vous dis que Big Fernand arrive bientôt à Lille, même si je n’ai aucune information sur la date actuellement. Après l’arrivée d’un KFC (oui ça parait dingue, mais il n’y en avait jamais eu à Lille) et d’un Howly Cow cette fin d’année dernière, le Big F. va achever de faire de Lille une ville réellement digne de son rang.
Si comme moi, vous piaffez d’impatience, je vous invite à maintenir votre cholestérol à bon taux en attendant leur arrivée imminente, avec  cette recette de buns tirée du livre Big Fernand, testée et approuvée par moi et mes invités (dont un boulanger, c’est pour dire!)
L ATELIER DU HAMBURGER DE BIG FERNAND
Attention, les temps de repos sont longs, et doivent même idéalement être encore prolongés selon mon ami boulanger. Évitez donc de démarrer la recette 2h avant que vos invités n’arrivent (comme moi) ou prévoyez une double ration de Tuc Bacon, car vous mangerez très très tard.
bun-burger-big-fernand2

 Buns à burger de Big Fernand

Type : végétarien
Pour 10 à 12 buns
  • 600 g de farine
  • 25 g de levure fraîche ( trouvée chez le boulanger)
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 c. à s. de sucre
  • 180 g de lait écrémé
  • 150 g d’eau
  • 1 œuf
  • 30 g de beurre
  • 2 c. à s. de graines de sésame
bun-burger-big-fernand3
Mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel. creusez un puits pour y verser le lait, l’eau, l’œuf et le beurre fondu. Mélangez jusqu’à former une boule qui ne colle pas.
Déposez la alors sur le plan de travail fariné, et pétrissez jusqu’à ce qu’elle soit souple et élastique.
Remettez la boule dans le plat que vous aurez légèrement huilé, couvrez d’un torchon humide et laissez reposer 1h30.
bun-burger-big-fernand4
Farinez à nouveau le plan de travail, découpez la boule de pâte en 12 petites boules, couvrez -les d’un torchon et laissez reposer encore 10 minutes.
Aplatissez légèrement les boules formées. Humidifiez le dessus avec un papier absorbant mouillé, puis trempez-les dans une assiette remplie de graines de sésame. Déposez les boules avec les graines de sésame sur le dessus sur la plaque du four couverte de papier sulfurisé couvre à nouveau d’un torchon, et c’est reparti pour une heure de repos.
Préchauffez le four à 200°C. Mettez un bol ( qui va au four) rempli d’eau dans le four, pour éviter que les buns ne se dessèchent, puis enfournez pour 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

   bun-burger-big-fernand

Comment réussir son nouvel an chinois?

 menu-chinois
Je ne sais pas vous, mais moi j’ai beau ne pas être chinoise, ne connaître aucun chinois et ne rien y comprendre à la tradition chinoise, j’aime malgré tout fêter le nouvel an chinois car c’ est une occasion de se faire péter la ceinture de profiter d’un moment de convivialité.
Le problème, c’est qu’en France, la culture culinaire chinoise est totalement galvaudée : restaurants chinois qui ne font que des plats thaï et font frire les nems par 500, rayons des supermarchés qui ne proposent pas mieux que du lait de coco et du riz cantonnais tout fait… Combien de français connaissez-vous qui savent que les nems ne sont pas d’origine chinoise?
comment-reussir-nouvel-an-chinois
Pourtant j’ai eu l’occasion d’aller en Chine, et je peux vous assurer que la cuisine chinoise est riche, saine et pleine de produits frais, a l’opposé de ce qu’on mange ici sous ce nom.
Je vous propose donc ma sélection d’idées, plats et lieux pour passer un nouvel an chinois qui cette fois, fera honneur à la Chine.
restaurant-chinois

Côté décoration :

Improvisez une déco avec des boules en papier pas chères, aux teintes rouges ou orange, ou fabriquez-en façon origami avec des motifs à petites fleurs. Abusez des accessoires kitch, dragons et autres que vous trouverez chez vous. Offrez de jolis éventails accompagnés d’une petite carte avec un message qui apportera chance et sérénité à vos invités pour l’année qui démarre. Servez les plats dans de petites boites en cartoon type chinois à emporter, et présentez vos entrées dans des cuillers chinoises. Enfin, fabriquez des fortune cookies en papier, très décoratifs et que vous pourrez offrir à vos invités.

Inspirations:

oeufs-porte-bonheur-chinois

Côté entrées :

Pour faire peur à tout le monde, et (si vous an avez) faire participer vos enfants à la réalisation du repas, essayez ces œufs porte-bonheur. Si vous êtes tentés par la cuisine vapeur, essayez de faire vos propres hom bao, un petit régal vendu un peu partout 24h/24 en Chine

Inspiration :

marche-chinois

Côté plats :

Si vous souhaitez garder la ligne tentez une recette de crevettes sautées légères. Régalez vous également avec ce poulet Kung Po, un plat originaire de la région de Sichuan, connue pour ses plats relevés et son poivre! Si vous êtes comme moi casée avec un obsédé du burger, amadouez-le avec ce burger façon chinois. SI vous manquez de temps, essayez ma recette ultra rapide mais non officielle des nouilles au bœuf et sésame! Et si avec tout ça vous n’avez pas assez de choix, essayez mon lien vers 40 recettes chinoises.

Inspiration :

 pasteques-chinoises

Côté desserts :

Servez avec le café des bouchées à l’ananas, dessert typique du nouvel an chinois. Sinon, essayez vous à une recette de cookies classique, mais décorée dans la thématique du nouvel an chinois : les gâteaux peuvent même servir à compléter la décoration jusqu’au moment où vous les mangerez.  Enfin, avec un peu de patience vous pouvez vous lancer dans la réalisation de fortune cookies maison, ce dessert inventé aux états unis et devenu emblématique des restaurants chinois, avec la possibilité d’adapter vos messages!

Inspiration:

Et si vous préférez aller au restaurant, à Lille :

Le Ch’ti long // rue Jeanne Maillotte

Aux dire de nombreux amateurs et connaisseurs, le.meilleur restaurant chinois de Lille, voire le seul à proposer des plats un tant soit peu authentique.

Fei Chang Zi zhu // rue des postes

Un restaurant qui propose de vrais hot pot (fondue chinoise au bouillon) comme on les mange en Chine

Mian Dan // rue Meurein

La cuisine est faite devant les clients, ce qui assure la qualité des plats!
Bon nouvel an chinois!

Spécialité des Etats-Unis : Le Philly Cheese Steak

Le Philly cheese steak, c’est une spécialité de Philadelphia comme son nom l’indique, au fromage et au steak comme son nom l’indique également. Nous avions découvert ce sandwich qui nous faisait bien fantasmer dans Man Vs Food, et en attendant d’avoir l’occasion de le goûter dans son lieu de naissance, nous avons voulu le préparer maison.

Alors n’ayant jamais goûté le vrai, je ne peux pas vous garantir la ressemblance avec la recette originale, je peux seulement vous garantir que c’est très bon et très riche, même si mon bec à fromage regrette que le fromage ne ressorte pas assez en goût. je en sais pas si ça vient du choix du fromage, ou de la manière dont il est préparé (fondu dans la sauce), mais dès que j’aurai le temps, je tenterai une recette au gout fromager plus intense. en attendant, les viandards pourront toujours se régaler de cette version.
philly2

Philly Cheese steak

Pour 2 sandwiches
  • 300 g de bœuf à fondue coupé en fines tranches
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 100 g de champignons blancs, tranchés finement
  • 1 petit oignon, émincé
  • 30 ml de bouillon de poulet
  • 1 c. à s. de sauce Worcestershire
  • 125 g de mozzarella râpée
  • 2 faluches
  • Laitue iceberg, émincée au goût
  • Sel et poivre

 

philly1

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four en position gril.
Dans une grande poêle anti-adhésive à feu vif, dorer la viande dans l’huile en l’effritant à la cuillère de bois. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette.
Dans la même poêle, dorer les champignons et l’oignon. Ajouter de l’huile au besoin. Saler et poivrer.

Remettre la viande dans la poêle. Ajouter le bouillon, la sauce et bien mélanger. Rectifier l’assaisonnement. Parsemer avec le fromage et le laisser fondre. Retirer la poêle du feu.
Ouvrir les pains et les déposer à plat sur la plaque de cuisson. Griller les pains au four de chaque côté.
Déposer chaque pain sur une assiette. Garnir de laitue et y répartir le mélange de viande. Napper de jus de cuisson.
IMG_0851
Source:

La box Eat Your Box de janvier est arrivée!

La box de janvier Eatyourbox est arrivée il y a quelques jours, avec son lot de douceurs principalement sucrées, et pour cause, c’est une box sur le thème des crêpes.
IMG_1357
 IMG_1359
IMG_1361

Pas sûre que j’utiliserai les produits pour cette occasion particulière, mais en tout cas de nombreux produits m’ont bien plu :

  • Sauce aux tomates cerise : peut être sympa, j’essaierai d’éviter la facilite et de ne pas le faire dans des pâtes
IMG_1370
  • Sucre vanillé classique et version Bourbon : curieuse de voir si les deux versions sont vraiment significativement différentes
IMG_1364
  • Cidre brut Loïc raison
IMG_1362
  • Grand Marnier: je n’ai pas encore décidé s’il finira en cuisine ou dans un verre avec de la glace pilée : un apéro excellent qu’on a rarement le réflexe de boire!
  • Beurre de cacahuètes crunchy  Skippy : je déteste les cacahuètes salées, et par extension les sucrées, mais c’est peut être le moment de leur donner une seconde chance?
IMG_1368
  • Sirop d’agave brun
IMG_1365
  • Biscuits sablés Walkers
IMG_1369

Tartines de roquefort, noix et tahoon cress

Le tahoon cress, c’est une des herbes follles que j’ai ramenées du salon des envies culinaires. Cette herbe a un goût magique, défini comme rappelant la noix, le champignon, la truffe, avec des accents forestiers.
Le gout est très prononcé, et donne presque une saveur fumée au bois de hêtre à tout ce qu’elle touche.
IMG_0737
Pour mon premier test, je voulais préparer quelque chose de simple, mais le gout du tahoon cress étant costaud, je me suis permis de l’associer avec un fromage plutôt fort en gout, et l’accord était plutôt pas mal!
Je réessaierai dès que j’en aurai l’occasion, car cette herbe m’a définitivement conquise!
Cette recette conviendra parfaitement aux régimes végétariens.
IMG_0797

Tartine de roquefort, noix et tahoon cress

– du pain aux noix
– 100 g de roquefort
– 80 g de crème légère
– une barquette de tahoon cress frais
– quelques noix
– sel, poivre
Mélanger à la fourchette le roquefort et les noix, saler poivrer.
tartiner sur les tranches de pain. couvrir de noix en petits morceaux et de tahoon cress.
Régalez vous pour l’apéro avec de petits bouts de pain, ou en plat avec une bonne soupe, sur une grosse tranche de pain épaisse!
IMG_0801

Burgers mimolette et camembert

Élancés par notre trouvaille miraculeuse au morbier, nous avons poursuivi nos essais de burgers « fromagus ». Cette fois nous avons jeté notre dévolu sur du camembert et de la mimolette.

Le résultat était sympathique malgré 2 problèmes existentiels : cela fait 1 mois que nos frites à l’Actifry sont ratées, et on n’arrive pas à savoir pourquoi. Elles sèchent et boursouflent, pas au point d’être immangeables mais cela ternit la beauté du repas quand même.
Affaire à suivre.
Deuxième problème : n’ayant pas de bun à burger, nous avons voulu utiliser des petits pains carrés aux céréales, du genre qui se vendent en sachet comme les baguettes précuites. Erreur, grossière erreur! Ô rage Ô désespoir! Ô sécheresse ennemie! Mon petit palais sensible a eu du mal à s’en remettre tellement c’ était étouffe chrétien, et pourtant je ne suis pas du genre à radiner sur la sauce.
Moralité : tous les pains ne conviennent pas aux burgers, mais si vous avez des pains au sésame classiques et des frites correctes, vous devriez apprécier ces recettes sans avoir à boire 3 litres de flotte entre chaque bouchée.

burger-mimolette

Burger Mimolette


Par Burger
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 steak haché
  • 1 pain au pavot
  • 1 c. à s. de moutarde sucrée
  • 1 tranche de coppa
  • 2 tranches de mimolette
  • 1 pincée de cumin
  • 1 petite pomme de terre
Couper l’oignon rouge en fines lanières.
Râper finement la pomme de terre. Saler, poivrer, ajouter une pincée de cumin. Cuire la pomme de terre dans un cercle a pâtisserie (format d’un steak environ au niveau du diamètre), dans une poêle généreusement huilée et bien chaude.
En parallèle, cuire le steak haché.
Tartiner le pain de moutarde sucrée sur les deux faces, déposer une tranche mimolette sur le pain du dessus. Passer au four en position grill, mie vers le haut.

Dès que le pain a grillé, déposer dessus le steak, la pomme paillasson, la coppa, l’oignon rouge.

burger-camembert

Burger Camembert


Par Burger
  • 2 tranches de camembert
  • 1 tranche de jambon sec
  • 1 c. à s. de béarnaise
  • 2 rondelles de cornichon
  • 1 steak
  • 1 pain aux céréales
Cuire le steak haché.
Pendant ce temps, passer le pain au four, mie sur le dessus en position grill.
Quand le steak est bien saisi sur une face, le retourner, et poser dessus le camembert, qui fondra légèrement pendant que le steak finira de cuire.
Dès que le pain a légèrement doré, le sortir du four, le tartiner de béarnaise sur les 2 faces, puis déposer le steak au camembert, le jambon sec et 2 rondelles de cornichons à burger.

Galette des rois frangipane facile

Si vous êtes comme moi, vous ressortez des fêtes avec le ventre gonflé comme un ballon de gym suédoise, en vous jurant que jamais au grand jamais on ne vous reprendra a ingérer du fat.
Et puis, fourbement, quelques jours après seulement, voilà qu’arrive la fameuse galette des rois. Elle est partout la galette, au détour d’un dimanche en famille, d’un pot entre collègues ou d’un étalage de supermarché positionné stratégiquement au milieu de l’allée pour que vous ne puissiez pas le rater.
Et la vous vous dites « m…, j’avais dit plus de gras! »
Mais la galette, au delà du gras, c’est avant tout de la tradition, qui suis-je pour déroger a la tradition? Je veux pas être ce rabat joie qui refuse une part de convivialité ramenée par ce sympathique collègue, j’ai toujours détesté les gens comme ça…
Et pof, avant même de comprendre ce qui vous arrive, vous engloutissez une part, puis une deuxième car la première était aux pommes, ça ne compte pas vraiment sans la frangipane. Et puis bon, cette dernière part, quelqu’un va bien se dévouer et la prendre pour vérifier si il y a la fève dedans, non? Bin oui, et c’est vous le quelqu’un.

Bref, quelques jours (et galettes) plus tard, j’ai totalement renoncé a mes convictions, et je me dis que quitte a en manger pour la 3ème 4ème fois, autant relever le défi de la faire maison.

  IMG_1338

Pour un premier essai, seule la frangipane était maison, l’an prochain promis, je fais la pâte feuilletée!

Il ne faut pas confondre frangipane et crème d’amandes : la frangipane est composée d’un tiers de crème pâtissière, ce qui rend le mélange plus moelleux et moins sec.

Cette recette était excellente avec mes ajustements, j’essayerai juste de corser encore le goût d’amandes avec  de l’extrait d’oranges amères pour la prochaine.

IMG_1335

Galette des rois tradition à la frangipane

2 rouleaux de pâte feuilletée
Pour la crème pâtissière
  • 2 œufs
  • 60 g de sucre en poudre
  • 30 g de farine de blé
  • 25 cl de lait 1/2 écrémé
Pour la crème d’amandes
  • 60 g de Beurre doux à température ambiante
  • 4 œufs
  • 150 g de poudre d’amande
  • 100 g de sucre en poudre
  • le zeste d’une orange
  • 2 cuillers à soupe de rhumPour le montage
  • 2 jaunes d’œufs
  • 2 cl d’eau
Réalisez la crème pâtissière :
Portez le lait à ébullition. Mélangez les œufs et 60 g de sucre, puis ajoutez la farine et le lait bouillant. Remettez le tout dans la casserole et cuisez pendant 3 min dès reprise de l’ébullition. Le mélange va fortement épaissir.
Versez ensuite la crème dans un plat garni de film alimentaire et laissez refroidir pendant 1 h ( pour accélérer, j’avais mis le plat dans mon jardin, mais cela ne fonctionne qu’en hiver et dans le nord de la France!)Préparez la crème d’amande

Mélangez 4 jaunes d’œufs avec 100 g de sucre. Ajoutez la poudre d’amande et le beurre, les zestes et le rhum puis mélangez.

Mélangez la crème pâtissière bien froide au fouet, puis ajoutez la crème d’amande et mélangez.

Préchauffez le four à 180 °C.

Pour le montage

Fouettez le jaune d’œuf restant avec un peu d’eau pour réaliser la dorure.
Montez la galette : disposez le 1 er disque de pâte sur une plaque allant au four garnie de papier sulfurisé, puis passez un peu de dorure sur le bord.

Versez la crème sur 1 cm d’épaisseur, déposez une fève. Posez ensuite le 2 ème disque par-dessus et soudez les bords.
Marquer le dessus en le quadrillant avec la lame d’un couteau, dans un sens puis dans l’autre.
Couvrez le dessus de la galette de jaune d’œuf. Enfournez pour 40 min.Laisser tiédir avant de déguster.
IMG_1336
Source :
http://www.atelierdeschefs.fr/fr/recette/23137-galette-des-rois-frangipane-et-patissiere.php

Crème à l’anone et à l’armagnac

Crème d’anone. Je ne sais pas pourquoi j’adore ce nom. Ha si : sûrement parce que ça sonne « Danone ». Haha.
L’anone, vous connaissiez vous? Moi je n’en avais jamais entendu parler, et pourtant je suis normalement bien placée pour ce genre de trucs ( rapport au fait que je travaille dans l’alimentaire, que je ne pense qu’à manger, et que j’achète à peu près tout ce que je ne connais pas).
Mais notre bon vieux monde est plein de surprises et j’en suis la première ravie. Donc l’anone est passée sur mon chemin et Bim, elle a atterri aussi sec dans mon panier (virtuel car je fais mes courses en ligne).
Au premier abord, la bestiole ressemble pas mal à un avocat, parce que c’est un fruit d’abord, et que la forme, la couleur et la peau y ressemblent. On se dit donc qu’on va la trancher en deux et là point de gros noyau, mais mille petits bien plus chiants à enlever mais y a pas le choix car ils ne se mangent pas.
Alors tu pestes, enlèves un par un tous les trucs noirs, t’en fous partout parce qu’avec une cuiller c’est chiant donc tu finis par le faire avec les doigts, mais quand tu te lèches les doigts c’est vachement bon alors c’est déjà ça.
Ça a un goût sucré, exotique, comme un mix de banane et de kiwi, et c’est top à manger tel quel.
anone

J’ai voulu tenter quand même une petite recette très simple. Cette recette conviendra parfaitement aux régimes sans gluten.

Crème d’anone au caramel et armagnac

 Pour 2 verrines
  • 1 anone
  • 20 cl d’armagnac + 2 cc
  • 1 cas de crème liquide entière
  • 60 g de sucre
anone3

Éventrez violemment l’anone et débarrassez-la de ses petits grains.
Mixez la chair et mettez-la dans 2 verrines.
Démarrez un caramel sans eau. Dès qu’il blondit, ajoutez l’armagnac et la crème.
Le mélange va cristalliser, mélangez jusqu’à ce qu’il redevienne liquide.
Versez sur la crème, ajoutez une cuiller d’armagnac sur chaque crème.

Faites juste attention en versant l’alcool sur le caramel.. Personnellement je n’avais pas bu mais j’ai réussi à faire tomber de l’armagnac sur le gaz, j’ai eu des flammes de 30 cm de haut pendant 5 minutes…

Les risques du métier!

Burger boulettes et BLT burger moutarde

Ces derniers temps la mise au point de burgers semble devenir une tradition des week-ends. Nous ne nous lassons pas de ce plat aux possibilités infinies. Oui infinies : on peut mettre n’importe quoi entre deux tranches de pain, et proclamer un burger : cassoulet burger, nutella bugger, choucroute burger… Bref vous avez saisi.
Je vous rassure, avant d’en arriver là, il nous reste pas mal de variantes plus classiques a tester.
Les 2 recettes suivantes nous ont bien plu, a refaire!

boulettes-burer

Boulettes Burger

Pour 2 burgers

  • 2 steaks hachés
  • 100g de sauce tomate
  • 1/2 boule de mozzarella
  • quelques feuilles de basilic frais
  • 1/2 oignon
  • 1 cuiller à soupe de persil
  • 1 cuiller à café d’ail
  • 1 cuiller à café de moutarde
  • 2 buns
Mélanger le steak, le demi oignon émincé finalement,  le persil, l’ail émincé finalement, la moutarde, puis formez des boulettes. Faites les revenir à la poêle dans un peu de matière grasse/
Pendant ce temps, tarinez les pains avec la moitié de la sauce tomate, déposez la mozzarella sur le dessus, et passer le pain au four, mie sur le dessus en position grill.
Quand les boulettes sont bien dorées, ajoutez la sauce tomate restante et laissez la réchauffer encore quelques minutes.
Dès que la mozzarella a fondu, sortez les pains du four, déposez dessus les boulettes nappées de sauce,, ajoutez le basilic frais et servez immédiatement.
blt

BLT Burger Moutarde

 Pour 2 burgers
  • 2 steaks hachés
  • Quelques feuilles de laitue
  • 2 tranches de poitrine fumée
  • 2 c. à s. de moutarde à l’ancienne
  • 2 c. à s. de crème légère
  • 1 tomate
  • 1/2 oignon rouge
  • 2 buns
Cuire le steak haché.
Dans un bol, mélanger la moutarde à l’ancienne avec la crème fraîche, saler et poivrer.
Pendant ce temps, passer le pain au four, mie sur le dessus en position grill.
Quand le steak est quasiment cuit, faites revenir le bacon dans la même poêle.
Dès que le pain a légèrement doré, le sortir du four, le tartiner de moutarde à la crème sur les 2 faces, puis déposer le steak, le bacon, l’oignon rouge cru et la laitue émincée finement. Servez immédiatement..

La Dînette // Lille


Mon homme et moi tentons de mettre en place une nouvelle tradition dans notre couple. Bah oui, pendant que certains essaient de lutter contre la routine, nous on travaille à l’installer… mais c’est pour la bonne cause : la tradition en question se nomme  » le restau du vendredi ». Son nom est assez explicite pour que ça se passe de commentaire…
la-dinette-lille3
Pour la première semaine, nous nous sommes rendus à La Dinette.
Situé au fin fond du vieux Lille dans la rue saint André, ce restau mérite franchement les 15 minutes à ruiner ses talons dans les pavés du vieux Lille.
la-dinette-lille
D’abord, pour la déco, tout droit sortie de New York ou Berlin, avec ses couleurs vives, ses peintures murales aux accents pop, et ses collections d’objets vintage et hybrides comme les 10 réveils situés au dessus du bar.
Ensuite, l’accueil est au top : la serveuse adorable conseille super bien et elle est super disponible, bien qu’elle soit toute seule à gérer la salle.
On commence par s’échauffer avec une petite bière. Je suis une fervente consommatrice de bières pression ( les bières bouteille, c’est bien pour la maison). Le choix est original bien qu’un peu light : des bières un peu trop légères  à mon goût, comme on en boit en vacances à l’étranger mais pas vraiment à Lille. M’enfin, pas mauvaises non plus, et elles ont le mérite de ne pas être vendues partout!
la-dinette-lille6
Ensuite, les burgers ( oui, parce que c’est bien de ça dont il s’agit ici : de burgers.). J’ai commandé un english dude, et mon homme un classique en version XL et hot.
A noter, la possibilité de remplacer son classique Cheddar par du camembert ou du maroilles, ce que je n’ai pas fait car j’aime manger les choses telles que les conçoit le chef dans son esprit torturé et talentueux.
Très bonne surprise, au regard de mon article sur les meilleurs burgers, ici il n’est pas accompagné de frites mais de petites pommes de terre au thym, un régal et change un peu!
la-dinette-lille4
Mon burger était super bon, le pain était frais et fait maison (par un boulanger du coin), la mayo également, bref que des points positifs pour moi!
celui de mon homme, plus classique, était excellent aussi, accompagné de cornichons et sortes de pickles visiblement maison ou pas trop industriels en tout cas, et de tomates séchées. Le seul défaut sur son burger est qu’il était un peu froid, à cause des nombreux légumes mis (froids, of course) à l’intérieur.

Mais bon, vous l’aurez compris, on se régale, on profite de l’ambiance et du bon accueil, bref, on apprécie!
la-dinette-lille5
On finit sur une note toujours aussi positive avec le dessert : des choix simples et peu nombreux mais tous faits maison, alléluia! On choisit donc un brownie, et un pain perdu au caramel, qu’on s’arrache dans un combat à mort se partage amoureusement, et franchement c’est rare de faire un article d’une platitude pareille mais c’est pour la bonne cause : rien à reprocher là dessus non plus!
Bref, pour un repas simple (mais orienté burgers quand même), dans un joli lieu décontracté, je recommande à fond!
la-dinette-lille2
La Dinette, 106 Bis Rue Saint-André à Lille. Tél : 03.20.78.48.33